Rechercher
  • ALLOMOTEUR Le Blog

30 ans après : ILS RESSORTENT DES PEUGEOT ET DES CITROËN DE L’EAU

Drôle de surprise pour les plongeurs de la brigade nautique. Venus récupérer une voiture volée et coulée, ils ont pu retrouver deux autres épaves plus anciennes au fond d’un lac près d’Aix-les-bains.




Dans le cadre d’une affaire, la Gendarmerie a demandé aux équipes de plongeurs de la brigade nautique d’Aix-les-Bains d’intervenir pour remonter une voiture volée et coulée.



C’est le compte Facebook de la Gendarmerie de la Savoie qui relate les faits, photos à l’appui. Appelés par la Gendarmerie , la brigade nautique d’Aix-les-Bains est amenée mi-mars à intervenir à Saint-Jean-de-la-Porte ( FRANCE ) dans le cadre d’investigations au sujet d’une voiture volée qui aurait été coulée.

Une fois sur place, les plongeurs y retrouvent bien la Renault Laguna volée et coulée au fond de l’eau. Mais juste à côté, les équipes de la brigade nautique tombent nez à nez avec une vieille Peugeot 504 ainsi qu’une Citroën Visa GTi.

Pour rappel, la Peugeot 504 est un modèle sorti en France à la fin des années 60, et qui a été produit jusqu’en 1983. Produite à près de 3,7 millions d’exemplaires, c’est un modèle qui aura connu un grand succès à travers l’Europe et l’Afrique notamment, où elle fut produite jusqu’en 2005 !

De son côté, la Citroën Visa GTi a été produite en 1984, et elle disposait des mêmes moteurs que la Peugeot 205 GTi (105 puis 115 chevaux).


Les épaves, avec la Renault Laguna, ont dû nécessiter plusieurs heures de travail pour être retirées du sol vaseux du lac. Pour y parvenir, les forces de l’ordre ont utilisé les loyaux services d’un résidant de Saint-Jean-de-la-Porte. Ce dernier a alors tracté hors de l’eau, à l’aide de sont tracteur, les trois voitures : « Afin de limiter la pollution des eaux du lac, les 3 véhicules ont été remontés à la surface et tractés hors de l’eau avec l’aide d’un habitant de la commune venu prêter main forte avec son tracteur et un treuil. »

D’après les sources locales, il semblerait que la 504 et la Visa GTI soient restées sous l’eau une trentaine d’années. A en croire les photos, les épaves ont bien résisté à l’élément aquatique.