Rechercher
  • ALLOMOTEUR Le Blog

Annonce choc : Jaguar va devenir une marque électrique


Depuis septembre 2020, Jaguar Land Rover (JLR) est dirigé par un Français, Thierry Bolloré. Cinq mois après sa prise de fonction, le patron a présenté son plan de relance, nommé "Reimagine", une "réinvention du luxe moderne durable". Avec une annonce choc :Jaguar va devenir une marque 100 % électrique.

Et ce n'est pas un objectif à long terme : la transformation complète sera accomplie d'ici 2025 ! Actuellement, la marque n'a qu'un seul véhicule électrique, le SUV I-Pace. Thierry Bolloré n'est toutefois pas entré dans les détails sur la construction de la nouvelle gamme. Il a juste évoqué "un nouveau portefeuille de modèles d'une beauté et d'un design spectaculaire à l'avant-garde des technologies de nouvelle génération".


Seule annonce concrète concernant les produits : la remplaçante de la XJ a été abandonnée ! Décision surprenante : le développement du modèle, pourtant prévu avec un moteur électrique, était bien avancé !

Pour sa part,Land Rover va lancer d'ici cinq ans six véhicules 100 % électriques. Le premier d'entre eux sera lancé en 2024. Pas question toutefois d'une transformation aussi radicale que celle de Jaguar, même si Land Rover vise 60 % de ventes en électrique en 2030.

Les prochaines Land Rover seront imaginées sur deux bases : la prochaine plateforme flex MLA (Modular Longitudinal Architecture), qui fournira les moteurs thermiques électrifiés et les versions tout électrique au fur et à mesure de l’évolution du portefeuille de produits, et l’architecture tout électrique EMA (Electric Modular Architecture). Toutes les prochaines Jaguar seront construites exclusivement sur une architecture électrique pure.

Le groupe annonce aussi qu'il se prépare au moteur à pile à combustible. Les développements ont commencé, des prototypes prendront la route dans les douze prochains mois.

JLR va investir près de trois milliards d'euros par an, avec des investissements dans les technologies d’électrification et le développement de services connectés, et dans les technologies d’analyse de données "afin d’améliorer l’écosystème entourant le propriétaire d’un modèle Jaguar ou Land Rover". JLR va renforcer la collaboration et le partage de connaissance avec le reste du groupe Tata, auquel il appartient depuis 2008.

Alors qu'il traverse une mauvaise passe, JLR a pour objectif de devenir l’un des constructeurs automobiles de luxe les plus rentables du monde.

Posts récents

Voir tout