Rechercher
  • ALLOMOTEUR Le Blog

La radio numérique (DAB+) généralisée en Europe


Après la télévision avec la TNT, c'est la radio qui va désormais se convertir au numérique, grâce à la norme DAB+. Encore marginale il y a seulement quelques mois, elle devra équiper tous les véhicules neufs vendus en Europe. même si la FM va perdurer en parallèle.




Malgré la multiplication des offres de streaming musical, vous êtes encore nombreux à écouter la radio en voiture. Mais après des décennies de règne sans partage, la bande FM est en train de se faire voler la vedette par le DAB+ (Digital Audio Broadcasting). L'anglais n'est pas votre "cup of tea" ? Peut-être que vous apprécierez davantage le sigle français RNT, pour Radio Numérique Terrestre. Cette nouvelle norme, employée dans toute l'Europe, se veut l'équivalent de la télévision numérique terrestre (TNT) qui a révolutionné le petit écran il y a une quinzaine d'années, même s'il y a quelques différences de taille.


Le principal point commun, c'est le passage d'une transmission analogique à un signal numérique. Cela promet différents avantages, comme un son plus clair, un nombre de radios plus élevés, l'affichage d'informations supplémentaires ou encore la possibilité de sillonner la France sans avoir à changer de fréquence. Du moins en théorie, car tout le territoire est encore loin d'être couvert : après Paris, Lille, Strasbourg ou Rouen, le DAB+ débarque tout juste à Bordeaux et Toulouse en ce début de mois de novembre. Mais les zones blanches, notamment hors des grandes villes, demeurent encore nombreuses. Seulement 40 % de la population devrait ainsi pouvoir profiter de cette RNT d'ici 2023. Rien d'alarmant, toutefois, puisque cette technologie n'en chasse pas une autre, contrairement à la TNT. La radio numérique peut cohabiter avec la FM sans encombres, si bien que vous n'aurez pas forcément besoin d'investir dans un adaptateur, voire de changer d'autoradio pour continuer à écouter vos programmes préférés.



En revanche, depuis le 21 décembre 2020, les constructeurs automobiles n'auront plus le droit de vous vendre un véhicule neuf qui ne serait pas compatible avec cette norme de diffusion. Même si un report de quelques mois leur a été accordé à cause de la crise du coronavirus, certains devront donc accorder des remises pour écouler les (rares) voitures dans leur parc qui ne seraient pas encore conformes, ou les immatriculer avant cette date pour les revendre sous forme "d'occasion zéro kilomètre".