Rechercher
  • ALLOMOTEUR Le Blog

Mercedes rappelle 264.000 véhicules pour risque d'incendie


Mercedes rappelle quelque 264 000 GLC et Classe C dans le monde entier pour un risque d'incendie dû au gaz de climatisation.

Celui-là même qui avait failli interdire la vente des Mercedes en Europe.

Souvenez-vous, c'était il y a près de dix ans.

A cette époque, l'Europe décide d'abandonner le CO2 comme gaz de climatisation dans les automobiles pour imposer le "R1234yf". Un gaz que Mercedes jugeait alors trop inflammable et dangereux.

Après quelques péripéties en justice, Mercedes cède finalement et passe à ce nouveau gaz. Pour passer au R1234yf, Mercedes avait dû faire pas mal d'adaptation au niveau de la tuyauterie et des joints de son système de climatisation, et d'y associer un système "d'inertage", à base d'argon.

Concrètement, ce système d'inertage permet de remplir ou de purger une climatisation dans une atmosphère inerte afin d'éviter tout risque d'incendie.

Ce même système d'inertage est aujourd'hui en cause dans un rappel touchant 264 000 GLC et Classe C produits entre 2016 et 2020.

Si la moitié de ces véhicules se trouve en Allemagne, l'autre partie est dispersée un peu partout en Europe et dans le monde.

Posts récents

Voir tout