Rechercher
  • ALLOMOTEUR Le Blog

Pour la première fois, une voiture dépasse les 500 km/h

Le record de Bugatti aura tenu un peu plus d’un an. Officiellement, c’est désormais la SSC Tuatara, hypercar signée par un petit constructeur américain, qui devient la voiture de série la plus rapide au monde. Et aussi la première à franchir la barre de 500 km/h.


SSC North America fait partie de ces quelques constructeurs qui doivent leur réputation aux records de vitesse. La petite entreprise fondée par Jerod Shelby (qui n’a aucun lien de parenté avec Caroll Shelby, auteur de la mythique Cobra) s’était déjà illustrée en 2007 avec son Ultimate Aero, qui avait été chronométrée à 412,33 km/h sur une ligne droite près des locaux de la marque, à West Richland, dans l’état de Washington. Depuis, Bugatti, Hennessey et Koenigsegg avaient éclipsé la performance.

La dernière performance en date remonte à l’été 2019, lorsque Bugatti a lancé une Chiron spécialement préparée pour l’occasion à l’assaut de la piste d’essai d’Ehra-Lessien, dans le nord de l’Allemagne. A son volant, Andy Wallace était parvenu à accrocher 490,484 km/h, franchissant pour la première fois avec une voiture de route la barre des 300 mph, ô combien significative pour le marché américain. Pour autant, et bien que certifiée par le TÜV, la performance n’a pas été adoubée par le fameux Guinness des Records. Deux raisons à cela : d’une part, le protocole exige deux passages dans deux directions différentes, ce que n’a pas effectuée Bugatti, et d’autre part, la voiture était encore à l’état de prototype au moment de l’événement, les 30 exemplaires de la série limitée 300+ commémorative n’étant prévus que pour 2021.

La SSC Tuatara dépasse 500 km/h

Dans le Guinness des Records, la SSC Tuatara prend donc la place de la Koenigsegg Agera RS, qui a été chronométrée à 447,19 km/h en 2017 dans le Nevada, à quelques encablures de Las Vegas sur la route nationale 160. Cette portion est idéale pour l’exercice, tant par son altitude, compromis parfait entre densité de l’air suffisamment faible pour limiter les frottements aérodynamiques, sans pour autant que l’oxygène soit trop raréfié, ce qui limiterait la puissance. Voilà pourquoi, ce 10 octobre 2020, SSC North America a choisi exactement le même terrain d’essai.



Nos systèmes de paiement répondent aux exigences de sécurité

les plus strictes du secteur des paiements en ligne certifiés.