Rechercher
  • ALLOMOTEUR Le Blog

SUV ALPINE (2022)


C’est acté ! Alpine va étoffer sa gamme. D’ici quelques mois, la berlinette A110 ne sera plus le seul modèle proposé au catalogue de la marque de Dieppe.

Elle sera notamment rejointe en 2023 par l’Alpine City (nom provisoire), une citadine 100 % électrique de 4m de long reposant sur la plateforme CMF-B de la nouvelle Renault Clio. Au menu pour cette dernière : environ 200 ch et 400 km d’autonomie !


Une cross-berline ?


Mais avant cela, le A fléché cèdera à la mode des SUV. Une Alpine haute sur pattes est en effet espérée pour le premier trimestre 2022. Potentiellement baptisée A410, il s’agira plus exactement d’un crossover, voire d’une « cross-berline », ce mélange des genres qui marie les éléments de la berline, du SUV et du coupé.

Le modèle, qui sera le rival tout désigné du prochain Porsche Macan actuellement en préparation, reprendra les dessous de la future Mégane (CMF-EV).

Il devrait ainsi mesurer près de 4,70 m de long et offrir quatre places.

Question design, il aura son propre style, à la fois élégant et sportif. Il devrait malgré tout reprendre certains « gimmicks » chers à Alpine, comme la signature lumineuse singulière à quatre optiques.


Environ 400 ch et 500 km d’autonomie


Côté mécanique, l’A410 sera évidemment zéro émission puisque Alpine est destiné à devenir une marque 100 % électrique. Il disposera plus précisément de deux blocs (un sur chaque essieu pour une transmission intégrale) pour une puissance cumulée de 400 ch minimum, voire même 500 ch pour une éventuelle version « S ».

L’autonomie est elle espérée autour des 500 km. Cerise sur le gâteau, des roues arrière directrices seront aussi au programme histoire de garantir un certain dynamisme et une belle sportivité à l’A410.


Pas pour toutes les bourses


Les prix du SUV Alpine devraient débuter aux alentours des 80 000 €.